Bienvenue sur le site de l’association
Les Casques Verts

Fidèle depuis 28 ans à son objectif de protection de la nature, l'association a recentré son action sur les îles d'Hyères.

L’association Casques Verts réalise des travaux de génie écologique comme support de formation sur les îles de Porquerolles et Port-Cros pour le Parc National de Port-Cros (PNPC). Sa vocation est d’accueillir des étudiants en BTS GPN en formation et des Bac Professionnel en stage.

Ses missions sont essentiellement :

⁃    La cicatrisation des milieux dégradés ou fragiles
⁃    La remise au gabarit et en sécurité des pistes carrossables
⁃    Le contrôle des espèces invasives et néfastes comme le Mimosa, l’Eucalyptus ou le Robinier.

Histoire de l’association

Lutte contre l’érosion et prévention des feux en forêt méditerranéenne

Depuis 1987, les Casques Verts ont été aux avant-postes de la prévention contre les feux en forêt méditerranéenne, ou encore, l’entretien des digues de Camargue…

La formation au sein de l’association

Les Casques Verts travaillent depuis des années avec des écoles de différentes régions :

La MFR des Forges de la Ferté Bernard, Sarthe, La MFR de la Côte St André, Isère, Le lycée agricole de Lons-le-Saunier, Jura, l’école forestière de La Bastide Des Jourdans, Lubéron, Lycée Agricole de Hyères, Var.

Nous accueillons des étudiants en BTS Gestion et Protection de la nature, ainsi que des stagiaires préparant un Bac professionnel Gestion des Milieux Naturels et de la Faune.

Le cursus se déroule en alternance sur deux ans, période durant laquelle l’étudiant devra atteindre progressivement divers objectifs :

  •     Maîtriser son matériel et exécuter le travail en respectant le cahier des charges établi par le Parc National et en respectant les consignes de sécurité. Malgré un cadre de travail agréable les tâches à accomplir sont physiques et dangereuses. Il est à noter que la motivation et le comportement des étudiants sont des facteurs essentiels au bon fonctionnement de l’équipe.
  •     Apprendre à travailler en équipe de manière complémentaire pour gagner en efficacité tout en garantissant la sécurité.
  •     Appréhender le rôle de technicien :
    → Gérer l’ensemble des paramètres liés aux chantiers et à la vie sur le site  (matériel, équipe, véhicule, logement).
    → Observer et analyser de manière à définir et programmer avec les techniciens du Parc National les futurs travaux des Casques Verts.
  •     Réaliser une étude concrète pour l’examen du BTS.
  •     Participer en fonction des disponibilités aux protocoles naturalistes avec les agents du PNPC.
  •     Rencontrer les différents intervenants scientifiques présents sur le site (herpétologues, ornithologues, etc).
  •     Intégrer dans l’organisation du chantier, du mode d’intervention, les exigences particulières de la gestion d’espaces protégés

Les Travaux

C’est le calendrier écologique qui détermine la chronologie des interventions.

⁃    Travaux forestiers (Octobre à Mars) : veiller à la sécurité des usagers.
Ces travaux sont effectués en tenant compte des espèces végétales et animales présentes sur les îles pour ne pas mettre en péril leur cycle biologique (nidification, floraison).

→ La remise au gabarit des pistes carrossables :
Les îles d’Hyères des sites naturels protégés ouverts au public, et reçoivent chaque année environ un million de visiteurs. Le public doit pouvoir évoluer en toute sécurité à pied ou à vélo, et en cas d’accident ou d’incendie, les moyens d’intervention doivent pouvoir circuler dans de bonnes conditions. Pour cela il faut entretenir un gabarit de 4m de largeur sur 4m de hauteur en procédant à un débroussaillage sélectif et un élagage soigné. Une attention particulière est apportée à conserver visuellement le caractère naturel et sauvage.
→ La sylviculture :  dépressage et éclaircies de pinèdes d’ombrage en arrière plage.
→ Le traitement des arbres dangereux (fragilisés ou renversés lors des coups de vents hivernaux).
→ Travaux DFCI en espace protégé, avec contraintes écologiques (nidification).
→ Entretien des mares permanentes : maintenir une diversité d’habitats et d’espèces.


⁃    Cicatrisation et aménagements (Avril-Mai) : permettre la cicatrisation de milieux dégradés.
Ces travaux consistent en la mise en place de clôtures en châtaignier brut non traité ou bois flotté, sur des zones sensibles soumises à diverses agressions, humaines ou naturelles (ruissellement, embruns pollués, piétinement) . Ainsi protégées, ces espaces pourront être revégétalisés par le Parc National avec des espèces halophiles ( tolérantes aux embruns marins)  et formeront un rideau protecteur permettant la recolonisation du milieu par la végétation.
A signaler que les végétaux se développant sur ces milieux sont parmi les plus fragiles et protégés .

⁃     Gestion des invasives : maintenir la diversité biologique.

Porquerolles comporte une population significative d’eucalyptus. Il s’agit d’une espèce exotique adaptée au climat méditerranéen, importée pour des raisons ornementales, organoleptiques, ainsi que pour sa capacité à assécher les zones humides. Aujourd’hui, il est considéré comme une espèce invasive car il tend à supplanter des espèces indigènes par sa croissance très rapide et sa faculté à stériliser le sol. Il est important de limiter sa prolifération (et non de l’éradiquer). Pour cela un mode opératoire à été mis en place : les sujets présents à proximité des pistes sont abattus et le bois sert au chauffage aux habitants de l’île. Lorsque les sujets sont situés en pleine forêt, on pratique une dévitalisation, qui consiste a faire mourir l’arbre sur pied. Cette technique présente divers avantages :
→   On limite l’impact sur la végétation environnante car l’arbre va se démanteler progressivement
→   Le bois mort sur pied sert d’habitat à une multitude d’organismes (insectes, oiseaux, chauve-souris) et favorise la biodiversité, on peut parler de niche écologique.

Ces travaux font partie du programme INVABIO, régis par l’organisme européen Natura 2000.

⁃    Gestion, surveillance (Juin à Septembre)

→  Obligations légales de débroussaillement (OLD) : Débroussaillement annuel de sécurité, au fil, autour des principaux lieux d’habitation et des sites les plus fréquentés (Fort Ste Agathe, moulin du bonheur, village de Port Cros) pour limiter les départs de feu.
→  Entretien des sentiers pédestres des crêtes.
→ Gestion du bois de chauffage destiné aux habitants.
→ Participation au plan de fermeture des massifs forestiers : en période estivale, la préfecture détermine selon différents paramètres (secheresse, hygrométrie, fréquentation, disponibilité des moyens d’intervention) la restriction de l’accès aux massifs forestiers. Les Casques Verts participent à ce dispositif, en gérant les accès de la partie Est de Porquerolles.
→ Gestion et entretien des mises en défens selon les dégradations occasionnées par la fréquentation.
→ Fauchage d’entretien de parcelles (dépressions humides d’arrière plage) accueillant des plantes patrimoniales : Nivéole élégante, Isoète de Durieu, Dauphinelle de Requien, etc.

 

Albums

Plan A.L.A.R.M.E.

Dévitalisation eucalyptus

Depressage

Bulles de cicatrisation

Vidéos

Actualités

Marianne d’Or – Karine Perrier – Vie Locale

Marianne d’Or – Karine Perrier – Vie Locale

Presse
Marianne d’Or 2016 – M. Fallot

Marianne d’Or 2016 – M. Fallot

Presse
L’Est Républicain 2-6-2016 – Marianne d’Or M. Fallot

L’Est Républicain 2-6-2016 – Marianne d’Or M. Fallot

Presse

On ne fait rien tout seul…

Dans toute initiative innovante, il faut obtenir la confiance de ses partenaires d’autant plus lorsqu’il s’agit d’une action para-publique.

L’Association Casques Verts  ne serait pas ce qu’elle a été et ce qu’elle est encore  sans que soit remercier les entreprises citoyennes et ceux qui nous ont soutenus.

Le domaine privé de l’Etat
Le Parc National de Port Cros
Les Collectivités  Territoriales
Conseil Général – Conseil Régional – la Commune de Hyères
Les Ministères
Intérieur et Environnement
Les casques Verts
acteurs sur le terrain de 1986 à 2014  ont été  au nombre de 717.
La presse
qui nous suit fidèlement : Nice matin – Var Matin – France soir – le Figaro -   Le journal du  Dimanche – Dominique Dabin Christian Daure
Les chaines de télévision
Antenne 2 – France 3 – TF1    -  Patrice Velay  – Cécile Timorau- Claire Chazal
Les Entreprises
Rhône Poulenc – EDF – Quick – TDF – Chantiers Navals AMEL – Peugeot

Ecrivez-nous !

Association Casques Verts
2, rue Crivelli - 83400 Hyères
Téléphone +33 4 94 01 31 40
Poquerolles +33 4 94 58 30 68